vendredi 4 avril 2014

VENDOME



Musée des Beaux-Arts – Cloître de l'abbaye de la Trinité
(département : Loir-et-Cher)

Les collections riches et variées du musée de Vendôme sont présentées dans une partie des bâtiments de l'ancienne abbaye de la Trinité. Au cours de la découverte des salles, le visiteur peut admirer, à partir des fenêtres du nord, une magnifique vue du clocher roman et de l'église gothique. L'accès aux deux premiers étages se fait par un escalier en pierre du XVIIe qui menait au dortoir des moines.
Des métiers anciens, parfois disparus, sont évoqués dans la salle d'ethnologie à partir d'outils : tanneurs, gantiers, sabotiers. Dans le domaine des beaux-arts, le musée conserve quelques pièces remarquables : harpe de Marie-Antoinette, décor peint du château de Richelieu, table du procès de Babeuf. La salle consacrée aux faïences révèle d'importantes productions de Rouen et Nevers. Le sculpteur Louis Leygue, Grand Prix de Rome en 1931, a fait don d'une grande quantité de sculptures.

Visite du musée, le samedi 29 mars 2014

Emile Chatrousse : Héloïse et Abélard – La Séduction (1859)

Escalier du XVIIe s.

Ferrand : Le Château de Vendôme (1826)

Salle lapidaire

Dans l’escalier
Antonin Mercié : Gloria Victis. Bronze Barbedienne.

Emile Delépine : Le Premier Labeur d’Adam. Plâtre original (1892)

Premier niveau d’exposition 
Salle d'ethnologie locale


Salons XVIIIe s. 

Suite de 4 portraits : de gauche à droite
Louis-René de Vialy : François Philippe Amédée Mouchard de Chaban. Pastel.
Ec. française : Portrait de Jean Mouchard, seigneur de Chaban.
Ec. française : Portrait de Marie-Thérèse de Saulx.
Ec. espagnole (18e) : Dame en Sainte Catherine d’Alexandrie.

Ec. anglaise (18e) : Portrait de Lady Charlotte de Buckingham.

Anonyme (18e) : Portrait d’homme dans une bibliothèque.

Ec. française (18e) : Halte de Chasse.

Ec. hollandaise (18e) : Port d’Italie.

Albert Carrier-Belleuse (1824-87) : Buste de William Shakespeare. Marbre.

Charles Capellaro (1826-99) : Buste de Molière. Marbre.

Venancio Vallmitjana (1830-1919) : Velázquez en pied. Marbre.

St Sébastien (17e). Bois polychrome provenant de l’église de Rocé.

Harpe de Marie-Antoinette datée de 1774

Ec. française (17e) : Portrait de François du Bellay, gouverneur de Vendôme.

Salon Nicolas Prévost

Nicolas Prévost (1604-70) : Ensemble de 6 petits panneaux provenant du château de Richelieu.
Les  3 vertus théologales (réparties sur deux panneaux) : La Foi et l'Espérance (en haut)  

-La Charité (en haut).

Les 4 vertus cardinales (Sur 4 petits panneaux) : La Force (colonne) 

- La Justice (épée et balance) 

- La Tempérance (verse du vin dans une coupe) 

- La Prudence (miroir tenu dans une main, un serpent enroulé autour du poignet de l'autre bras).

Billet de ce blog consacré au château de Richelieu 

Ec. française (17e) : Portrait en buste de François de Bassompierre, maréchal de France. (au-dessus du buffet)
Anonyme (17e) : Les Funérailles de Patrocle.
Michel Corneille (1603-64) : Apparition de la Vierge à une sainte.   
Léon Alexandre : copie de La Joconde (1871)

Daniel Sarrabat (1666-1749) : Le Sacrifice d’Iphigénie.

Guillaume Van Aelst (1627-83) : Bouquet de Roses (1663)

Victor Rousseau (1865-1954) : Buste de Gabrielle d’Estrées. Bronze.

Dans une salle – Exposition d’art contemporain consacrée à Agnès Paspire Viollet.

Galerie de portraits du 19e s.

Théodule Ribot (1839-1916) : Portrait de la mère Morieu.

Collection de céramiques de Rouen

Salle 19e s.
Charles Busson (1822-1908) : Château de Lavardin (Salon de 1869). Deux versions.

Charles Busson : Les dernières Feuilles.
Lionel Royer – Charles Dugasseau – Louis Desjobert – Paul Gagneux.

Georges Rochegrosse : Les Maîtres-chanteurs de Nuremberg (Scène 5). Grand format.

Maîtrejean : Le Forgeron (1931). A gauche.
Léon Hayon : Le Retour du Marché (en barque) (Salon de 1883). Au centre.

J.-Baptiste Clésinger : Jeune faune assis. Marbre.

Pierre-Antoine Laurent : Héro et Léandre. Marbre.

Salle Louis Leygue
Louis Leygue : Autoportrait de mai 1923

Nombreuses études de paysages

Louis Leygue : Ensemble de 5 sculptures de bronze.

Louis Leygue : Triptolème. Bronze (1950)

Louis Leygue : La France. Bronze (1955)

Dernier étage
Collections : archéologie – géologie – ornithologie.

Devant l'Hôtel de Ville - Bronze de Louis Leygue : Le Cavalier tombé (1945-1985).