vendredi 24 octobre 2014

LISIEUX

Le musée d'Art et d'Histoire (à droite)


Dans la ville de Lisieux, les collections de peintures sont réparties en quatre lieux différents principaux :
1-Le Musée d’Art et d’Histoire
2-L’Eglise St-Jacques
3-La cathédrale St-Pierre
4-Le château de St-Germain-de-Livet (propriété de la ville)

Visite le samedi 18 octobre 2014

1-Musée d’Art et d’Histoire
Le musée d'Art et d'Histoire est installé dans une belle maison à pans de bois du 16e s. Il retrace l’histoire de Lisieux depuis l’époque gallo-romaine jusqu’à nos jours.

Salle d’archéologie gallo-romaine
Belle collection de verres.


Dans la salle médiévale : Fragments de la crosse de l’évêque Pierre Cauchon qui était évêque de Beauvais au moment du procès de Jeanne d’Arc, puis évêque de Lisieux de 1432 à 1442. La crosse a été en partie détruite pendant la seconde guerre mondiale. L'évêque a été inhumé dans la cathédrale de Lisieux.

Cabinet à bijoux flamand (17e). Le volet gauche est orné d’une peinture représentant « La Chute d’Icare » ; sur le volet droit « La Chute de Phaëton »

Marin Bourgeois : Figure allégorique d’une femme casquée (1611)

Salle – Vues des rues de Lisieux avant la seconde guerre mondiale :
J.-Charles Contel (1895-1928) 

Frank Myers Boggs (1855-1926) 
Géo Lefèvre – etc.
Gustave Courbet : Raisins

Pierre Duval-Lecamus : Paysans occupés à préparer le chanvre devant la porte d’une chaumière

Pierre Duval-Lecamus : L’Homme à la statue

Alfred Agache (1843-1915) : Jeune Fille à l’œillet

Louis-Charles-Auguste Couder : Le Serment de Louis-Philippe (1830)



2-Eglise Saint-Jacques
Les peintures de grands formats du musée d’art et d’Histoire sont déposées dans cette église désaffectée. La présentation est sommaire. L’accès n’est possible que lors des expositions temporaires, pourtant l’ensemble est intéressant.

J.-Victor Schnetz : La Vengeance, scène romaine (1866)
Edouard von Heuss : François Guizot, historien et homme d’Etat (1845)

Emery Duchesne : Hauer peignant le portrait de Charlotte Corday (1885)

Georges de Dramard : La Marchande de Marée
Félix-Hippolyte Lanque : Vue prise de l’île de Capri

D’après Winterhalter : Portrait en pied de Louis-Philippe

Pierre Duval-Lecamus : M. Courtin, Procureur impérial à Paris (c. 1810)
Jeanne Bonnefoi : Solitude. Pastel
Laure Brouardel : Autoportrait (1896) – Vue de l’Abbaye aux Hommes

Charles-Alexandre Coesson de la Fosse (1829-1910) : Thésée et Ariane

Charles-Alexandre Coesson de la Fosse : Ariane abandonnée

Nicolas Auguste Hesse : Figure allégorique de la République
Jeanne Donnadieu : Portrait de femme (1891)

Adolphe Weisz : Fiancée, costume slave
Robert Salle : Portrait de Mme Henri Chéron (1908)
Blanche Polonceau : Femme assise (1889)

Hippolyte-Jean Flandrin : Jésus Christ et les petits Enfants (1837-38)

Eugène-Romain Thirion : La Mort de Ste Marie l’Egyptienne

Jules Laure : Milton aveugle dictant son poème du paradis Perdu à ses filles

Edouard Dubufe : Tobie ensevelissant les Morts

Michel-Martin Drölling : Le Bon Samaritain (1821)

Nicolas-Louis-François Gosse (1787-1878) : Jean le Hennuyer, évêque de Lisieux, sauve la vie aux protestants de son diocèse (1834)
Oscar Gué : Louis de Bourbon, 1er du nom, prince de Condé, devant la Cour de François II
Paul Colin : La Ferme Groult à Criqueboeuf

Julien de la Rochenoire : Jeune Taureau dans la vallée d’Auge (1868)

Henri Brispot : Les Comices agricoles

Léon Maxime Faivre : Dernière Victoire (1880). 2,34 x 1,82 m.


3-Dans la cathédrale St-Pierre
Quelques peintures monumentales intéressantes, toutes datées de 1770.

J.-Baptiste Robin : St Pierre guérissant les malades grâce à son ombre (1770)
J.-Baptiste Robin : La Présentation de la Vierge au Temple (1770)

J.-Jacques Lagrenée : St Paul devant l’aréopage (1770)

J.-Joseph Taillasson (1745-1809) : La Délivrance de St Pierre (1770)

Anicet-Charles-Gabriel Lemonnier : La Résurrection de Tabithe (1770)
Larrieu : La Prédication de St Pierre (1770)

Attr. à Carrache : Saint-Sébastien

Pierre Lacour (1745-1814) : La Conversion de St Paul



4-Château de St-Germain-de-Livet
La plus importante collection publique d'œuvres de Léon Riesener est celle du château de Saint-Germain-de-Livet, propriété de la commune de Lisieux, et legs du petit-fils de Léon Riesener, Julien Pillaut.  
Léon Riesener et Eugène Delacroix étaient cousins germains.

Dans le Manoir du XVe siècle :
Dans l'ancienne salle des garde : Fresques du XVIe s. représentant La Bataille de Pavie – Bethsabée et David – Judith et Holopherne – Salomé et St Jean.

                             Léon Riesener : Le petit Pâtre (1838)
Dans l’escalier :
Série de portraits de femmes par Léon Riesener. 
Portrait de la duchesse d’Albe (sœur de l’impératrice Eugénie) 
Léon Riesener : Baptême du prince impérial à ND de Paris. Petite toile (modello) 
Henri-François Riesener : Education au piano 

Dans l’aile Renaissance :
La chambre de Delacroix a été reconstituée dans une pièce du château (avec son mobilier).
Travaux préparatoires de Léon Riesener : Etude pour un plafond – Scènes religieuse – etc.

 

mardi 9 septembre 2014

CHATEAU-GONTIER



Musée d’Art et d’Archéologie – Hôtel Fouquet
(département : Mayenne)

Si vous souhaitez visiter ce musée, il est indispensable de vous informer préalablement sur les jours et heures d’ouverture. Il est rarement ouvert, malgré l’intérêt de certaines pièces des collections.

Le musée a vu le jour grâce à Aristide Boullet-Lacroix, un amateur d'art castrogontérien qui a rapporté des pièces antiques de Grèce et d'Italie, ainsi que 2 vases canopes égyptiens, au milieu du XIXe siècle. Il en fait don à la ville, et celle-ci décide d'ouvrir un musée en 1868. Le bâtiment qui accueille l'institution est un ancien hôtel particulier construit en 1618. Cet hôtel doit son nom au premier propriétaire, François Fouquet de la Bouchefollière, qui était le petit-cousin de Nicolas Fouquet, surintendant de Louis XIV.
Le musée possède également un fonds médiéval. Le fonds de peinture comprend plusieurs toiles anciennes italiennes, hollandaises et françaises des XVIe et XVIIe siècles dont une esquisse de Charles Le Brun.
Le musée possède par ailleurs des dessins, dont un de Camille Claudel.
Le fonds d'art contemporain regroupe quelques peintures et sculptures, ainsi qu’une importante collection de petits bronzes animaliers, tous donnés par le collectionneur Pierre Logé.


Visite du musée de Château-Gontier le jeudi 28 août 2014

1-Salle des antiques
-Tête de jeune fille. Marbre

-Bacchus. Marbre
-Hygie, déesse de la santé. Marbre
-Eucharis. Marbre

-Statue d’un jeune homme avec un petit serviteur. Marbre

-Tête d’Hermès juvénile. Marbre

-Buste d’un Faune. Marbre

-Garçon en toge avec une amulette. Marbre.

-Buste d’homme. Marbre
-Tête de garçon. Marbre

-Buste de Septime-sévère. Marbre
-De nombreux autres fragments en marbre

Une vitrine contient des vases grecs ; une autre, 2 vases canopes égyptiens.


2-Salle des Beaux-Arts

Charles Le Brun (1619-90) : Le Combat de Constantin contre Maxence sur le pont Milvus. Esquisse.
Rauch (19e) : Isola Bella. Dessin

Isaac van Ostade : Danse villageoise devant un cabaret
Eghert van Heemskerk le jeune : Partie de carte dans un cabaret
Klars Molenaer : La Main chaude

Johann Rottenhammer (17e) : Le Festin des Dieux

Johann Rottenhammer (17e) : Le Jugement de Pâris.

Francia (Elève de Léonard de Vinci) : Cléopâtre
Anonyme (17e) : Le Montreur de curiosités

David Teniers : Les Fumeurs
Anonyme (17e Hollandais) : Le Maître d’Ecole

Pierre Mignard : Vierge à l’enfant Jésus et le petit J.-Baptiste
Guillaume-Guillon Lethière (1760-1832) : Brutus condamne ses fils à la mort. Dessin
Philippe Wouwerman : Visite d’une dame à cheval au camp
Ambrosius II  Francken : Madone aux Anges
Anonyme (18e) : Portrait de Femme en costume Louis XV

Anonyme (Italie 15e) : Jésus aux cerises
Raffaello Capponi, dit Raffaellino del Garbo (1466-1524) : Ste Catherine d’Alexandrie


3-Salle des portraits féminins
Kristina van Post (19e) : La Mère de Moïse exposant son enfant sur le Nil

Eugène Romain Thirion : Portrait de Louise Gérard (1891)
Alexandre Julliard : Portrait de Louise Gérard enfant (1857)

J.-Jacques Henner : Profil
Camille Claudel : Portrait de la comtesse Arthur de Maigret. Dessin au fusain

Lucien Lévy-Dhurmer : Lucie Delarue-Mardrus


4-Histoire locale
Pauline Delacroix-Garnier : Portrait du marquis de Charnace
Georges Sauls : Maquette du monument aux morts. Plâtre

Tancrède Abraham : L’Etang de Kernezet (1881)


5-Salle de la double donation Pierre Logé
Dans des vitrines, une importante collection de petits bronzes animaliers.

Quelques œuvres d’art contemporain
Francis Limarat - David Ryan – Bernard Plantive
Christian Ferry : Fruit noir

Philippe Cogné : Sans titre
Eric Fonteneau – J.-Pierre Pincemin – Claude Pasquier
Philippe Favier : Eros Tatanos. Petit dessin à l’encre

Carmelo Arden Quin : 2 œuvres
Et Honoré Daumier